Les français ne cessent de se plaindre de la situation politique actuelle et plus particulièrement du personnel politique qui l’incarne. Mais veulent-ils réellement changer les choses ? On remarque chez ce peuple une réelle lassitude face à une situation qui lui échappe. Ce sentiment n’est plus accompagné de la combativité dont le peuple français a longtemps fait preuve. Ils subissent la situation, la critiquent, mais ne la rejettent pas. Le monde politique actuel est incarné par des scandales politiques qui s’enchaînent, révélés par différents médias tels que…Lire la suite de « Sommes-nous en démocratie ? »

La criminalité est un problème majeur en Amérique du Sud, un fléau qui encore aujourd’hui touche brutalement toute la société latinoaméricaine. L’association des termes « Amérique du Sud » et « criminalité » vous feront instinctivement penser aux cartels et au trafic de drogue, à Pablo Escobar et la cocaïne colombienne etc. C’est certes un cliché, mais qui reste malheureusement d’actualité. Le narcotrafic demeure une industrie bien-portante et les cartels sont toujours aussi puissants. Néanmoins, il serait ridicule de réduire la criminalité à ces seuls clichés car ce sont…Lire la suite de « La pacification des favelas : fantasme ou réalité ? »

Le terrorisme tue moins que le cancer ou que le chômage, c’est une réalité. En effet, selon une étude très sérieuse du « National Safety Council » américain, dans le monde, un individu a : 16% de chance de mourir d’une maladie cardiaque 14% de chance de mourir d’un cancer 4% de chance de mourir d’un infarctus. Les chiffres pour la France En France, en 2015, selon l’INSEE, il y a eu 600 000 morts. Sur ces 600 000 morts, Antoine Flahault qui est médecin et professeur de santé…Lire la suite de « Le terrorisme tue moins que le chômage ou le cancer. »

Lors du débat de la primaire de la droite et du centre pour les présidentielles, Jean-François Copé déclara que « la France [avait] besoin d’un nouveau Bonaparte ». Quelques semaines plus tard, un sondage Ifop pour le site Atlantico[1] estimait que près d’un français sur cinq serait favorable à la mise en place d’un régime autoritaire. Il semblerait donc que les électeurs soient à la recherche d’une figure providentielle capable de restaurer l’ordre et l’autorité. Manuel Valls, un bonapartiste de gauche ? Dans son ouvrage La…Lire la suite de « Manuel Valls, ce bonapartiste refoulé »

Que ce soit au regard des chiffres de l’abstention ou de la forte mobilisation de l’électorat de gauche pour court-circuiter les primaires de la droite, des phénomènes symptomatiques d’une vie politique sclérosée apparaissent : on ne vote pas ou on vote « contre ».  Ils sont le signe d’une crise de la représentation politique qui porte en elle une forme de dénégation des principes fondamentaux de la démocratie. Comment alors faire entendre sa voix ? Entre désillusion croissante et besoin irrépressible de s’exprimer, il est difficile de trouver une…Lire la suite de  » La reconquête de l’espace démocratique »

Cet article est le troisième d’une série du pôle international de La Plume de Céryx à propos de la violence et la criminalité en Amérique Latine. Le premier traitait de la pacification des favelas, le second des groupes d’autodéfense. 2010 : Edgar Jimenez Lugoun, un enfant de 13 ans surnommé El Ponchis, est arrêté après des mois de cavale au Mexique. À son compteur, déjà quatre assassinats. 2015 : un enfant de 13 ans est arrêté en possession d’un fusil d’assaut Kalachnikov, d’une carabine, d’un…Lire la suite de « Les enfants-tueurs du Mexique »

Vous reprendrez bien une part d’insécurité ? C’est la question que semblaient se renvoyer mielleusement certains candidats à l’élection présidentielle, lors du débat du 20 mars dernier. Emmanuel Macron et Jacques Cheminade préconisent respectivement 15000 et 10000 places de prison supplémentaires. Dans une optique similaire, François Fillon projettait d’en créer 16000. C’est 24000 places de moins que ce que Nicolas Dupont-Aignan ou encore Marine Le Pen souhaitaient mettre en place. « Impunité zéro », « tolérance zéro » ou encore « laxisme judiciaire » revenaient d’ailleurs inlassablement dans les joutes verbales des…Lire la suite de « (In)sécurité publique, le vrai bilan de la prison »