@LeJeuneMaghrebin.Mondoblog.org D’évidence, la Révolution du Jasmin a embrasé les peuples des pays arabes pour de nombreuses années encore. L’espoir naissant n’est pas prêt de se résorber, comme en témoigne la révolte du peuple du Rif au Maroc. En Tunisie, aux racines de la contestation, les lendemains furent difficile. Après l’effondrement du Dictateur Ben Ali en 2011, le pays s’est engouffré dans une impasse économique et politique aux carrefours de tensions ravivées par le terrorisme, l’emprise de l’Islam politique, le populisme et la corruption. Comme le…Lire la suite de « En Tunisie, après le chaos, l’espoir »